Le 9 juin: CA de la dernière chance pour éviter l’irréparable au Cégep de Lévis-Lauzon

Après avoir été ébranlés par la décision du Tribunal administratif du travail (TAT) qui a reconnu le harcèlement psychologique exercé par la direction à l’égard d’un cadre, les employé-es du Cégep de Lévis-Lauzon pourraient devoir se plier à un exercice de diagnostic organisationnel comme s’ils étaient la source du problème. Les syndicats des personnels enseignant,…