Trois syndicats dénoncent le désengagement de l’UQO dans la mission sociale

Radio-Canada a révélé aujourd’hui que l’Association générale des étudiants de l’UQO (AGE-UQO) assumait seule la facture de 10000$ pour offrir des services aux victimes de violence sexuelle. Le Syndicat des étudiants et étudiantes salariés (SEES-UQO), le Syndicat des professeures et professeurs (SPUQO) et le Syndicat des chargées et chargés de cours (SCCC-UQO) dénoncent vivement la…