Coupures dans les cégeps- Les libéraux manquent de discernement, estiment la FNEEQ-CSN et la FECQ

La Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) et la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) dénoncent les nouvelles compressions budgétaires imposées dans le domaine de l’éducation. « Ce sont les deuxièmes coupes que subissent les collèges en moins de six mois. Nous sommes inquiets des impacts sur les services aux étudiants. Il est surtout ironique de penser qu’on impose au secteur de l’éducation de se serrer encore davantage la ceinture, au moment même où on apprend que des milliards de dollars sont dilapidés chaque année par la collusion qui règne dans le secteur des travaux publics », dénonce Léo Bureau-Blouin, président de la FECQ.