Colloque femmes et pouvoir: une place à prendre

Elaine Hémond2-rognéePourquoi un tel colloque alors qu’ici, au Québec, l’égalité de droits pour les femmes semble déjà toute acquise ? À quoi ce colloque peut-il être utile, si l’on croit qu’il suffit de vouloir pour pouvoir ? Peut-être, dans un premier temps, tout simplement à se rendre compte qu’il y a un décalage entre l’égalité de droits et l’égalité de faits, ici, au Québec, même dans le milieu syndical.