Appel à une collecte d’instruments de musique pour les jeunes palestiniens des territoires occupés

note_espoir_logoLe 20 mars dernier, l’Atelier de musique de Jonquière a présenté un concert à saveur fort particulière. En effet, les musiciens et organisateurs ont décidé de sensibiliser la population au travail de l’association Al Kamandjâti (le violoniste, en arabe). Cette association crée des classes d’apprentissage de la musique pour les enfants et les jeunes palestiniens, souvent les plus démunis, vivant dans des camps de réfugiés à Gaza, en Cisjordanie et au Sud Liban. L’initiative est soutenue par le syndicat de l’Atelier de musique de Jonquière, affilié à la FNEEQ, dont des membres font partie des groupes musicaux qui se sont produit le 20 mars et ont initié le projet.