Le congrès est l’instance souveraine de la fédération. Il détermine l’orientation et les lignes générales des politiques de la fédération. C’est au congrès que sont élus les membres du comité exécutif, du bureau fédéral et des comités fédéraux. Chaque syndicat a droit à un nombre de personnes déléguées officielles, déterminé selon les proportions définies aux statuts et règlements. Le congrès a les pouvoirs les plus étendus: il peut prendre toute décision et donner toute directive concernant la bonne marche de la fédération. Le congrès se déroule à tous les trois ans, habituellement à la fin du printemps.


31e congrès: Porter le flambeau

Banniere-congres_Web

31e Congrès de la fédération a eu lieu du 26 au 29 mai 2015 à Shawinigan. Vous pouvez également prendre connaissance de l’ensemble des documents présentés ainsi que les recommandations adoptées.


30e congrès: ENSEIGNER – MILITER – PROGRESSER

AfficheLes déléguées et délégués au 30e Congrès de la fédération ont élu les membres du comité exécutif pour les trois prochaines années.

Caroline Senneville, du cégep de Limoilou, a été au poste de présidente, Sylvain Marois, de l’Université Laval, a été élu vice-président pour le regroupement université et Jean Murdock, du cégep de Jonquière, a été élu au poste de secrétaire général.

Caroline Quesnel, du Collège Jean-de-Brébeuf, est vice-présidente pour le regroupement privé et Micheline Thibodeau, du cégep de Saint-Hyacinthe, vice présidente pour le regroupement cégep.

Vous pouvez également prendre connaissance de l’ensemble des documents présentés au congrès ainsi que les recommandations adoptées en cliquant ici.


Congrès spécial du 25 au 27 novembre 2009 – Montréal

Affiche-congres-special-novembre-2009Le Congrès extraordinaire de la FNEEQ s’est tenu du 25 au 27 novembre 2009. Ce Congrès rendu nécessaire par une augmentation importante du nombre de syndicats affiliés. Nous venons d’assister à une reconfiguration majeure des forces syndicales enseignantes au collégial: la FNEEQ représente dorénavant 46 des 59 syndicats de cégep et 84 % des enseignantes et enseignants du collégial. Déjà une force majeure chez les chargé-es de cours universitaires et dans le domaine de l’enseignement privé, nous sommes devenus la fédération de l’enseignement collégial.

Le 28e Congrès de la FNEEQ, a été émaillé par de nombreux moments d’émotions, entre autres parce qu’il marquait le 40e anniversaire de la Fédération. Quarante ans de militance, quarante années d’engagement politique, de luttes parfois gagnantes, parfois perdantes, quelquefois intestines… mais toujours solidement ancrées dans une volonté de valoriser le travail accompli par les enseignantes et les enseignants et d’améliorer le système d’éducation québécois.

Vous pouvez prendre connaissance de l’ensemble des documents présentés au congrès spécial ainsi que les recommandations adoptées en cliquant ici.


28e congrès: Une solidarité enseignante en mouvement

Affiche-congres-2009Le 28e congrès de la FNEEQ, s’est tenu à Sainte-Anne du 26 au 29 mai 2009, la fédération soulignait ses 40 ans. L’une des choses dont elle peut certainement s’enorgueillir, quatre décennies après sa fondation, c’est de toujours avoir pris part activement aux débats marquants qui ont émaillé, depuis, l’évolution du système d’éducation québécois. Cet engagement systématique est évoqué dans le thème retenu pour ce congrès: Une solidarité enseignante en mouvement. Il a été possible grâce à la présence et au dévouement de centaines de militantes et de militants qui, à travers des écrits, des analyses et des débats, à travers des luttes difficiles aussi, ont réussi à faire de la FNEEQ un interlocuteur incontournable dans le monde de l’éducation en général, et dans celui de l’enseignement supérieur en particulier.

On trouvera un retour sur le congrès dans le numéro 21 de notre publication Carnet, de l’automne 2009. Vous pouvez également prendre connaissance de l’ensemble des documents présentés au congrès ainsi que les recommandations adoptées en cliquant ici.


27e congrès: Une profession engagée !

30, 31 mai et 1er, 2 juin 2006, à Saguenay

Le 27e congrès de la FNEEQ s’est tenu à Chicoutimi les 30, 31 mai, 1er et 2 juin 2006. Quatre jours de discussions ininterrompues qui se sont poursuivies non seulement dans les corridors, mais aussi durant les activités récréatives. Considérant l’ensemble des travaux réalisés par le congrès tout au long de la semaine, le thème Une profession engagée! ne pouvait être mieux choisi. Nous considérons que le 27e congrès de la FNEEQ, malgré son caractère inachevé, a été un moment de renforcement de la fédération à plusieurs égards, tant sur le plan politique que sur celui de notre fonctionnement démocratique.

On trouvera un retour sur le congrès dans le numéro 15 de la revue Carnets, de l’automne 2006. On pourra également prendre connaissance de l’ensemble des documents présentés au congrès ainsi que les recommandations adoptées en cliquant ici.


26e congrès : L’éducation… pour agir!

27, 28, 29 et 30 mai 2003, à Rimouski

Le 26e congrès de la FNEEQ s’est tenu à Rimouski les 27, 28, 29 et 30 mai 2003 sous le thème L’éducation… pour agir. Le message et l’objectif sont ambitieux, mais combien importants. À l’heure des politiques néolibérales et au moment où on souhaite ramener l’éducation et l’ensemble des services publics au rang des marchandises, le congrès a voulu indiquer son refus à cette façon d’envisager l’avenir et à opposer une autre vision du développement social, politique, économique et culturel. Parmi les recommandations présentées au congrès, on en retrouvera sur le droit à l’édducation, sur l’autonomie professionnelle, sur l’action internationale dans les syndicats, sur la vie syndicale, sur la formation des maîtres ainsi que sur le harcèlement et la violence au travail

On pourra également prendre connaissance de l’ensemble des documents présentés au congrès ainsi que les recommandations adoptées en cliquant ici.


25e congrès: J’enseigne… CHANGEONS LE MONDE!

30, 31 mai, 1er et 2 juin 2000 à Hull

Le 25e congrès de la FNEEQ s’est tenu du 30 mai au 2 juin 2000 à Hull, sous le thème:

J’enseigne… CHANGEONS LE MONDE!

On peut prendre connaissance de l’ensemble des documents présentés au congrès ainsi que les recommandations adoptées en cliquant ici.

Cet engagement systématique est évoqué dans le thème retenu pour ce congrès : Une solidarité enseignante en mouvement. Il a été possible grâce à la présence et au dévouement de centaines de militantes et de militants qui, à travers des écrits, des analyses et des débats, à travers des luttes difficiles aussi, ont réussi à faire de la FNEEQ un interlocuteur incontournable dans le monde de l’éducation en général, et dans celui de l’enseignement supérieur en particulier.