La CSN émet certaines réserves

 La Confédération des syndicats nationaux (CSN), la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN), la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) et la Fédération des professionnèles (FP-CSN) ont pris connaissance du rapport du chantier sur la politique de financement des universités, coprésidé par Mme Hélène P. Tremblay et M. Pierre Roy, rendu public par le ministre Bolduc le 12 décembre dernier.

Les chargés de cours dénoncent les bonifications octroyées à l’équipe de direction

Réunis en assemblée générale le 12 décembre dernier, les chargées et chargés de cours de l’Université Laval ont dénoncé à l’unanimité les bonifications après-mandat octroyées récemment par le conseil d’administration à l’équipe de direction. Les chargées et chargés de cours demandent au conseil d’administration de réviser cette décision.

 

Coupes à l’Université du Québec en Outaouais

Gatineau – Les chargées et chargés de cours affiliés à la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) dénoncent les effets concrets sur les services aux étudiantes et étudiants qui se font de plus en plus sentir à l’UQO. En effet, la Haute direction met de la pression sur les responsables de programme pour qu’ils réduisent l’offre de cours du prochain trimestre. La qualité de l’enseignement diminuera avec des nombres d’étudiantes et d’étudiants plus élevés par cours. « Nous sommes inquiets, car cela aura un effet pervers sur nos contrats. Les professeures et professeurs perdront des cours de leur charge régulière de travail et auront le droit de venir récupérer des cours pour lesquels nous avons déjà signé les contrats. », a déclaré la présidente du Syndicat des chargées et chargés de cours (SCCC-UQO), Marie Josée Bourget.

La FNEEQ dénonce les coupes irresponsables

Les coupes successives dans les universités mettent nos universités en danger. Voilà le terrible constat dressé par la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec à la lumière des récentes décisions du gouvernement.

«Nous jugeons qu’il est absolument irresponsable de la part du gouvernement du Parti libéral du Québec de procéder ainsi à l’aveugle, c’est-à-dire sans avoir un portrait actuel de l’ensemble du réseau universitaire québécois», indique Sylvain Marois, vice-président de la FNEEQ et responsable du regroupement université.

La FNEEQ-CSN s’inquiète des impacts néfastes

De coupes en compressions, les gouvernements se suivent et… hélas, se ressemblent!

Les coupes de 172 millions$ imposées cette semaine aux universités mettent en péril leur mission d’enseignement. «Il ne fait aucun doute que les coupes répétées auront un impact sur l’enseignement et les services aux étudiantes et aux étudiants. Comment pourrait-il en être autrement?», questionne Sylvain Marois, le vice-président de la FNEEQ responsable du regroupement université.

La FNEEQ-CSN accueille un nouveau syndicat

La Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ) accueille un nouveau syndicat de chargés de cours! En effet, le Syndicat des chargé-es de cours de l’École de technologie supérieure – CSN (Service des enseignements généraux), qui regroupe une centaine de membres, a officiellement été accrédité. Les membres ont élu leur comité exécutif et ont adopté les statuts et règlements du syndicat lors de leur première réunion d’assemblée générale, le 4 septembre.

Fausse note à la Faculté de musique de l’UdM

Le Syndicat des chargées et chargés de cours de l’Université de Montréal (SCCCUM), affilié à la Fédération nationale des enseignantes et enseignants du Québec (FNEEQ-CSN), dénonçait, en juin dernier, la décision unilatérale de la Faculté de musique de l’Université de Montréal de mettre fin à l’accompagnement professionnel offert aux étudiants en interprétation de la faculté…

Le SCCC-UQO et l’UQO en sont arrivés à une entente

Le Syndicat des chargées et chargées de cours de l’Université du Québec en Outaouais (SCCC-UQO) est arrivé à une entente de principe avec l’Université en fin de journée le 25 juin 2014. Cette entente survient après seulement six mois de négociation. «Nos demandes étaient raisonnables et nous sommes satisfaits de cette entente. Les augmentations prévues sont de 7,5% échelonnées sur 3 ans. Une bonification serait même possible pour 2015 et 2016 advenant que les paramètres du secteur public s’avéraient plus élevés que 2%. Ces augmentations nous permettront de demeurer parmi les personnes chargées de cours les mieux rémunérées au Québec. Toutefois, nous n’en sommes toujours pas à l’équité avec nos collègues professeurs pour leurs tâches d’enseignement.», a affirmé la présidente du SCCC-UQO, Marie-Josée Bourget.

L’Université de Montréal abolit une composante essentielle à la formation des étudiants de musique: l’accompagnement professionnel

Le Syndicat des chargées et chargés de cours de l’Université de Montréal (SCCCUM), affilié à la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN), dénonce la décision unilatérale de la Faculté de musique de l’Université de Montréal de mettre fin à l’accompagnement professionnel offert aux étudiantes et étudiants en interprétation de la faculté à compter de la rentrée.