Une contribution essentielle

Pour la treizième année, la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) soulignera, demain, 22 novembre, la Journée nationale des chargées et chargés de cours.

En ce 22 novembre, la FNEEQ rappelle que la contribution des enseignantes et des enseignants universitaires contractuels, qu’ils soient chargés de cours, tuteurs en formation à distance, superviseurs de stage, chargés d’enseignement, chargés de formation pratique, chargés de clinique, coach ou accompagnateur musical, est fondamentale pour la qualité de l’enseignement offert aux étudiantes et aux étudiants dans nos universités.

Nouvelle convention collective pour les chargées et chargés de cours de l’Université Laval

Le vendredi 25 octobre dernier, les membres du Comité de négociation du Syndicat des chargées et chargés de cours de l’Université Laval (SCCCUL) et les représentants du Vice-rectorat aux ressources humaines se sont rencontrés pour la signature de la nouvelle convention collective des chargées et chargés de cours. Cette nouvelle convention se terminera en décembre 2016.

Entente de principe adoptée à 88%

Les chargées et chargés de cours adoptent l’entente de principe pour le renouvellement de leur convention collective

Le vendredi 6 septembre s’est tenue une Assemblée générale spéciale au cours de laquelle le comité de négociation du Syndicat des chargées et chargés de cours de l’Université Laval a présenté à ses membres le contenu de l’entente de principe survenue avec les représentants de l’administration de l’Université.

Entente de principe adoptée à 88 %

Le vendredi 6 septembre, les 145 membres du Syndicat des chargées et chargés de cours présents à l’Assemblée générale spéciale ont adopté à 88 % l’entente de principe intervenue le 12 juillet dernier entre le comité de négociation du SCCCUL et les représentants de l’Université Laval. Seize (16) chargés de cours se sont prononcés contre alors que cent vingt (120) ont voté pour lors d’un scrutin secret. Ce pourcentage n’inclut pas les abstentions conformément à la règle adoptée à la CSN.

Les surveillantes et surveillants d’examen approuvent une première convention collective

Au cours d’une assemblée générale tenue le 15 mai, les surveillantes et les surveillants d’examen de l’Université McGill ont entériné l’entente de principe convenue récemment devant un arbitre nommé par le ministère du Travail. L’entente, qui met fin à plus de deux ans de négociation, est la première convention collective pour ces salarié-es. 

Négociation regroupée

protocole2013-1Réunis à Rimouski les 16 et 17 mai, les syndicats du Regroupement université ont marqué le début d’un nouveau cycle de négociation regroupée par la signature d’une entente de solidarité. Cette entente prévoit notamment les mécanismes de concertation des syndicats, autant sur le plan de la négociation que sur celui de la mobilisation.

Les chargées et chargés de cours de l’Université Laval tiennent une journée de manifestation pour défendre le statut du cours universitaire et dénoncer la détérioration des relations de travail

Le Syndicat des chargés de cours de l’Université Laval (SCCCUL), dont les membres sont sans contrat de travail depuis décembre 2010, tient aujourd’hui un événement spécial pour informer la communauté universitaire et le public des problèmes persistants à la table de négociation, soit la menace qui pèse sur le statut du cours universitaire, l’absence de collégialité dans les relations de travail et la nécessité d’un rattrapage salarial.

Conférence de presse suivie d’une marche de solidarité et d’un dîner d’échanges

Le Printemps des chargés de cours : pour défendre le statut du cours universitaire et dénoncer la détérioration des ou les mauvaises-relations de travail à l’Université Laval
 

Le Syndicat des chargées et chargés de cours de l’Université Laval (SCCCUL), dont les membres sont sans contrat de travail depuis décembre 2010, organise une conférence de presse pour informer la communauté universitaire et le public des problèmes persistants à la table de négociation, soit le statut (menacé) du cours universitaire, l’absence de collégialité dans les relations de travail et le rattrapage salarial.

Le statut des cours universitaires menacé: les chargées et chargés de cours de l’Université Laval, en négociation depuis deux ans, haussent le ton!

Les chargées et chargés de cours de l’Université Laval se sont réunis le 6 février en assemblée générale afin de discuter du blocage de la négociation de leur convention collective, échue depuis décembre 2010. À l’issue de cette assemblée, un vote pour l’intensification des moyens de pression a été obtenu avec une très forte majorité (90 %).

Un apport indéniable au développement de la société québécoise

La CSN défendra un financement public adéquat et équilibré de la recherche et de la création universitaires et collégiales ainsi que le respect de l’autonomie des établissements et de la liberté académique, lors de la dernière rencontre préalable au Sommet sur l’enseignement supérieur. La rencontre qui se tiendra aujourd’hui et vendredi à Rimouski, a pour thème « La contribution des établissements et de la recherche au développement de l’ensemble du Québec. »

Un projet UTILE et nécessaire

C’est avec un fort intérêt que la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) a pris connaissance du projet afin de donner à l’Ilot Voyageur une vocation de coopérative de solidarité et d’habitation étudiante, tel que présenté par UTILE pour le Quartier latin. C’est donc sans réserve que la FNEEQ donne son appui à cette initiative.