La Cour supérieure ordonne à la Commission des relations du travail de revoir le cas d’un enseignant

mauriceTrente mois après avoir été congédié pour activités syndicales, l’ancien président du Syndicat des enseignantes et enseignants du Collège LaSalle de Montréal (CSN) retrouvera-t-il ses droits et obtiendra-t-il réparation pour les torts qui lui ont été faits ?  La question se pose. Dans un jugement récent, la Cour supérieure annule deux décisions rendues par la Commission des relations du travail (CRT) du Québec qui avait rejeté la plainte de congédiement pour activités syndicales déposée par Maurice L’Éplattenier contre l’établissement d’enseignement privé de niveau collégial. La Cour supérieure ordonne aussi à la CRT de revoir le cas de M. L’Éplattenier.