Nouvelle convention collective au Collège Mont-Royal

Montréal, le 26 mai 2017 – Après plus d’un an de négociation, le Syndicat des employés du Collège Mont-Royal s’est entendu avec la direction du Collège sur une nouvelle convention collective. Cette entente, approuvée majoritairement par l’assemblée générale du Syndicat hier, prévoit des améliorations significatives aux conditions de travail Le Syndicat est satisfait notamment d’avoir…

Une convention collective nettement bonifiée au Collège de Montréal

Montréal, le 24 mai 2017 – Réunis en assemblée générale hier, les enseignantes et les enseignants du Collège de Montréal ont entériné l’entente de principe intervenue la semaine dernière entre leur syndicat et la direction du collège. La nouvelle convention collective d’une durée de cinq ans prévoit des améliorations significatives à leurs conditions de travail.…

Un personnel enseignant mieux outillé pour faire face aux changements

Le personnel enseignant du Syndicat des travailleuses et travailleurs de Villa Maria – CSN a entériné à 93% l’entente de principe intervenue avec leur employeur lors de l’assemblée générale du 25 avril. Cette entente introduit des dispositions balisant les changements technologiques et l’utilisation de nouvelles méthodes ou techniques d’enseignement, une nouveauté dans ce secteur. Pour…

Le budget Leitão, une vision à courte vue de l’éducation

La Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) apprécie que le ministre des Finances Carlos Leitão accepte enfin de délier les cordons de sa bourse pour accroître les dépenses du ministère de l’Éducation et de l’enseignement supérieur. La FNEEQ-CSN tient cependant à rappeler que ce n’est pas à la hauteur des sacrifices…

Fin de l’instabilité et de la précarité pour les professeures et professeurs de l’Académie Linguistique Internationale

Les représentantes et représentants du Syndicat des professeures et professeurs de l’Académie Linguistique Internationale ont procédé aujourd’hui à la signature de leur première convention collective mettant fin ainsi à l’instabilité et la précarité de ses membres. Accrédités depuis un an à la Fédération nationale des enseignantes et enseignants du Québec – CSN (FNEEQ-CSN), la trentaine…

Valorisons les enseignantes et les enseignants, améliorons leur statut professionnel

Le 5 octobre est la Journée mondiale des enseignantes et des enseignants. Cette année, le thème souligne la nécessité de soutenir et de motiver les enseignantes et les enseignants en leur donnant des conditions de travail favorisant un enseignement de qualité. Pour la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN), la situation…

Nouveau contrat de travail pour le personnel enseignant du Collège LaSalle

Réunis en assemblée générale, les enseignantes et enseignants du Collège LaSalle, un établissement d’enseignement collégial privé, ont adopté à l’unanimité leur nouvelle convention collective. La précédente était échue depuis octobre 2015. Cette nouvelle entente, en vigueur jusqu’en août 2020, comporte de nombreux gains importants, tant sur les conditions de travail que sur la rémunération. Ainsi,…

La fermeture du Conservatoire Lassalle

La faillite et la fermeture du Conservatoire Lassalle, annoncées lundi, témoignent d’une gestion inadéquate depuis de nombreuses années dans cette école d’arts et de communication renommée. Selon le Syndicat des enseignantes et enseignants du Conservatoire Lassalle (SEECL-CSN), une série de problèmes qui auraient pu être évités ont mené l’institution centenaire à cet échec: Une administration…

Un nouveau chapitre s’ouvre pour les professeurs du Collège Marianopolis

This page is also available in EN Réunis hier soir en assemblée générale, les enseignantes et enseignants du Collège Marianopolis ont approuvé leur première convention collective, et ce, à l’unanimité. À peine deux ans après la création du syndicat en avril 2014, ce nouveau contrat représente des gains historiques pour le personnel enseignant de ce…

Une nouvelle convention pour les enseignantes et les enseignants du Collège Jean de La Mennais

Réunis en assemblée générale hier soir, les membres du Syndicat des enseignantes et enseignants du Collège Jean de la Mennais ont entériné à l’unanimité l’entente de principe intervenue entre leur syndicat et la direction du Collège plus tôt cette année. «La ratification de cette entente vient clore deux années au cours desquelles nous avons pu…

Deux bonnes nouvelles pour le regroupement privé en cette rentrée!

La Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) annonce un nouveau venu: le Syndicat des professeures et professeurs de l’académie linguistique internationale-CSN, qui se joint aux 101 syndicats affiliés à la fédération.

Ce syndicat devient le 43e syndicat du regroupement privé. «Ces enseignantes et ces enseignants forment des jeunes en provenance de partout dans le monde qui viennent apprendre à Montréal le français ou l’anglais. C’est principalement la volonté d’améliorer leurs conditions de travail qui les a menés à agir afin de joindre les rangs de la FNEEQ-CSN», indique Mme Caroline Quesnel, vice-présidente de la fédération, responsable du regroupement privé.

Entente de principe adoptée!

C’est à l’unanimité que les membres de la section du personnel non-enseignant du Syndicat des enseignantes et enseignants de Villa Maria – CSN ont accepté l’entente de principe intervenue avec la direction du collège lors d’une assemblée générale tenue le 25 mars.

Pour le président du syndicat, Mathieu Morin, la conclusion de cette première convention collective pour le personnel non enseignant de Villa Maria constitue une belle victoire.

Pas question sans consultation

Depuis quelques jours, le gouvernement libéral avance l’idée de réduire de façon substantielle les subventions accordées aux écoles privées. Est-ce une réelle volonté ou un simple ballon d’essai?

Pour la vice-présidente de la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) responsable du regroupement privé, Caroline Quesnel, «Si le ministre Bolduc va de l’avant avec ce projet, des fermetures d’écoles et des pertes d’emplois seront inévitables.»

Mandat de grève au Collège Villa Maria

Lors d’une assemblée générale spéciale tenue hier soir, les membres de la section du personnel non-enseignant du Syndicat des enseignantes et enseignants de Villa Maria – CSN ont voté à 93% en faveur d’une banque de 24 heures de grève, qui pourra être utilisée au moment jugé opportun.

Les négociations ont débuté le 23 août 2013. Depuis, une vingtaine de séances de négociation ont eu lieu.

Transformation du collège Antoine-Girouard : les enseignants doivent réintégrer leur poste

L’annonce faite hier par le ministère de l’Éducation des Loisirs et des Sports (MELS) de la récupération des infrastructures du Séminaire de Saint-Hyacinthe, qu’occupait jusqu’au printemps 2013 le collège Antoine-Girouard, par la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe (CSSH) n’a rien pour rassurer la trentaine d’enseignantes et d’enseignants mis à pied depuis la fermeture du collège.

La FNEEQ accueille un nouveau syndicat de l’ordre collégial!

C’est avec beaucoup de satisfaction que la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) accueille un nouveau syndicat de l’ordre collégial. En effet, le personnel enseignant du Collège Marianopolis, un collège anglophone plus que centenaire, situé à Montréal, a opté pour une affiliation à la FNEEQ-CSN. Il s’agit du 9e établissement collégial de l’ordre privé à se joindre à la fédération. Le dépôt de la demande d’accréditation a été effectué à la mi-mars et l’accréditation du syndicat a été confirmée par le commissaire du travail le 16 avril dernier.

Ça bouge au regroupement privé!

Les membres du syndicat des enseignantes et enseignants du Collège Jean de la Mennais, affiliés à la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN), ont déposé à la direction du collège leur projet de convention collective la semaine dernière.

Accrédité à la toute fin du mois de juin 2013, l’automne a été particulièrement intense pour la centaine d’enseignantes et d’enseignants que compte le syndicat. Les membres du syndicat ont dû élire un comité exécutif, se doter de statuts et élaborer leur cahier de demandes. Les principales revendications touchent les questions des conditions de travail, notamment la lourdeur de la tâche et la valorisation de leur travail d’enseignants.

La FNEEQ-CSN déplore le fait accompli

À la fin de la semaine dernière, les employés de l’école Queen of Angels Academy, une école privée pour filles seulement située à Dorval, étaient avisés de sa fermeture, et ce, à la fin de l’année scolaire 2013-2014.

Caroline Quesnel, vice-présidente de la FNEEQ responsable du regroupement privé, déplore le fait que le personnel enseignant et le personnel de soutien aient été mis devant le fait accompli.
 

Transfert des activités du Collège Antoine-Girouard: les professeurs veulent faire partie des discussions

C’est avec stupéfaction que le personnel et les parents des élèves apprenaient, le 27 février dernier, que la direction du Collège Antoine-Girouard de Saint-Hyacinthe avait décidé de transférer ses activités d’enseignement à la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe, et ce, dès le mois de septembre 2013. Le Collège a invoqué que des difficultés financières, notamment dues aux variations démographiques des cohortes d’étudiants du secondaire, l’obligeaient à prendre une telle décision. 

La FNEEQ considère qu’une sérieuse analyse s’impose

La Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN), qui représente, entre autres, le personnel de 34 établissements d’enseignement privés, estime que la proposition de la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Marie Malavoy, à l’effet de mettre un terme au financement public des écoles privées qui sélectionnent leurs élèves, nécessite une profonde réflexion sur l’ensemble du système d’éducation au Québec avec l’ensemble des acteurs du milieu.

Rentrée scolaire et nouvelle convention collective !

C’est muni d’une nouvelle convention collective que le personnel du Collège Mont-Saint-Louis (FNEEQ-CSN) a entamé la nouvelle année scolaire.

Marc-André Vigeant, le président du syndicat, souligne l’atteinte de nombreux objectifs au cours de cette négociation. « Entre autres, nous avons obtenu une augmentation du budget de perfectionnement ainsi qu’une reconnaissance, dans la tâche complémentaire des enseignantes et des enseignants, de la gestion informatique et des heures pour les élèves ayant un diagnostic dûment établi de difficulté d’adaptation ou d’apprentissage. On note également la formation d’un comité sur l’encadrement des stagiaires ». M. Vigeant mentionne également le fait que la gestion des assurances collectives, bien que le syndicat demeure le propriétaire de ladite police, sera dorénavant assumée par le Collège.

Les enseignantes et les enseignants de la communauté Innue de Pessamit joignent les rangs de la FNEEQ-CSN

LA FNEEQ est heureuse d’accueillir un nouvel affilié : le Syndicat des enseignantes et enseignants de la communauté Innue de Pessamit – CSN.

C’est le 15 août que le Conseil canadien des relations industrielles a rendu publique sa décision à l’effet d’accréditer ce syndicat, qui regroupe le personnel enseignant qui travaille dans les écoles primaire et secondaire sur territoire de la réserve de Pessamit, située sur la Côte-Nord.

Signature de la convention collective

Le syndicat des enseignantes et des enseignants du Collège André-Grasset (FNEEQ-CSN) souligne la signature officielle de l’entente collective d’une durée de cinq ans pour les enseignantes et enseignants du Collège André-Grasset.

La signature de l’entente collective d’une durée de cinq ans intervenue entre le syndicat des enseignantes et des enseignants et le Collège André-Grasset a été officialisée le 2 février, en présence des parties patronale et syndicale, à laquelle ont assisté des membres du personnel enseignant et l’équipe de direction du Collège.

L’entente de principe sera finalement respectée

Malgré que le syndicat des employé-es de l’École Vanguard Québec ltée (CSN) et l’École Vanguard Québec ltée aient conclu une entente de principe, le 28 octobre 2010, il aura fallu que le syndicat dépose une plainte pour négociation de mauvaise foi à la Commission des relations de travail, le 9 février 2010, et l’éminence de l’audience, pour que l’employeur cesse d’essayer de récupérer les gains que le syndicat avait obtenus dans le cadre de la négociation.

Lutte syndicale pour l’obtention d’une convention collective

« Lors de la dernière rencontre des syndicats du regroupement des établissements d’enseignement privés, les membres ont pris connaissance de la lutte des employé-es de l’école Vanguard afin de signer une nouvelle convention collective. En négociation depuis presque 3 ans, ce personnel a voté, lors d’une assemblée générale, la mise sur pied de moyens de visibilité sous forme de tracts distribués lors des rencontres de parents dans les trois campus de l’école.

Le personnel du collège Mont-Saint-Louis choisit la FNEEQ–CSN

Au cours d’un référendum de deux jours, qui a pris fin ce midi, les 120 membres du personnel enseignant, professionnel et de soutien administratif du collège Mont-Saint-Louis, de Montréal, ont choisi, par vote secret, d’adhérer à la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ–CSN) dans une proportion de 88 %. Ils faisaient auparavant partie d’un syndicat autonome.

Le personnel enseignant du Campus Notre-Dame-de-Foy opte pour la FNEEQ–CSN

Les quelque 160 enseignantes et enseignants du Campus Notre-Dame-de-Foy, à Saint-Augustin-de-Desmaures, en banlieue de Québec, ont décidé aujourd’hui de joindre les rangs de la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ–CSN). Lors d’un vote secret, ils ont choisi la FNEEQ–CSN dans une forte proportion. Auparavant, ils faisaient partie de la Fédération autonome du collégial (FAC), qui a été dissoute puis, par la suite, d’un syndicat indépendant.

Lancement d’une campagne de visibilité pour les syndicats du regroupement privé

C’est réunis, le 29 janvier 2009, que les syndicats ont mis en branle une campagne de visibilité. Faisant suite aux résultats du sondage sur la violence en milieu de travail subie par les enseignantes et les enseignants du regroupement privé, la coordination avait décidé de mettre sur pied des moyens pour sensibiliser le personnel des…

La Cour supérieure ordonne à la Commission des relations du travail de revoir le cas d’un enseignant

mauriceTrente mois après avoir été congédié pour activités syndicales, l’ancien président du Syndicat des enseignantes et enseignants du Collège LaSalle de Montréal (CSN) retrouvera-t-il ses droits et obtiendra-t-il réparation pour les torts qui lui ont été faits ?  La question se pose. Dans un jugement récent, la Cour supérieure annule deux décisions rendues par la Commission des relations du travail (CRT) du Québec qui avait rejeté la plainte de congédiement pour activités syndicales déposée par Maurice L’Éplattenier contre l’établissement d’enseignement privé de niveau collégial. La Cour supérieure ordonne aussi à la CRT de revoir le cas de M. L’Éplattenier.

 

De bonnes nouvelles au Collège LaSalle

Collège LaSalle - 2006-11-07 017

Après des mois de négociation ardue, l’exécutif syndical du Collège LaSalle décidait d’une action de visibilité, soit le port d’une épinglette. La partie patronale a alors réagi en déposant des mesures disciplinaires et en imposant des suspensions à celles et à ceux qui avaient manifesté leur appui au comité de négociation. Ces derniers, à leur tour, déposaient une plainte en 15 contre l’employeur, c’est-à-dire une plainte pour représailles à l’endroit d’une personne exerçant, en toute légitimité, une activité syndicale. Puis, la distribution et la diffusion d’un tract concernant la réaction patronale au port de l’épinglette eut pour conséquence le dépôt d’un grief patronal. De son côté, le syndicat déposait également des griefs. Bref, les relations étaient tendues et, il va s’en dire, les négociations, fort peu productives.

L’arbitre tranche en faveur du projet syndical!

Appelé par l’employeur à se prononcer pour déterminer la convention collective des enseignantes et des enseignants du collège Villa-Maria, c’est en faveur du projet déposé par le syndicat que l’arbitre Jacques Doré a tranché.

Pour le président du syndicat, Alexandre Coudé, la reconnaissance professionnelle était au cœur des négociations. « Nous sommes particulièrement satisfaits du fait que notre tâche de travail soit maintenant équivalente à celle qui prévaut dans d’autres institutions privées », a-t-il déclaré.