Le regroupement cégep de la FNEEQ recommande l’entente de principe de table centrale

Réuni-es en regroupement cégep lundi dernier, les délégué-es des syndicats membres de la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) ont voté à majorité la recommandation de l’entente de principe intervenue entre le Conseil du trésor et le Front commun. Pour Nicole Lefebvre, vice-présidente de la FNEEQ-CSN, les délégué-es ont jugé l’entente…

FNEEQ-CSN Les profs de cégep obtiennent la reconnaissance de leur appartenance à l’enseignement supérieur

Après 15 ans de négociation et de mobilisation, les professeurs de cégep ont obtenu un gain important avec la confirmation du Conseil du trésor qu’ils seront désormais au rangement 23 de la structure salariale du secteur public. Les profs de cégep n’avaient jusqu’à maintenant jamais été rangés dans la structure salariale. Cette annonce survient dans…

Entente de principe pour les profs de cégep

L’Alliance des professeures et des professeurs de cégep (ASPPC), qui représente l’ensemble du corps enseignant au collégial, est arrivée dimanche à une entente de principe avec le Comité patronal de négociation des collèges (CPNC). Après plus d’une semaine de négociation intense, les deux parties ont convenu d’accélérer les discussions dimanche. «Au terme d’un long processus,…

La FNEEQ dénonce l’attitude condescendante de Martin Coiteux

Réuni-es en conseil fédéral hier, les délégué-es de la Fédération nationale des enseignants et enseignantes du Québec ont dénoncé les propos tenus mercredi par Martin Coiteux en réponse à la contre-proposition syndicale du Front commun. Pour Caroline Senneville, présidente de la fédération, la partie syndicale a fait un grand geste d’ouverture. «L’attitude de Martin Coiteux…

Le Front commun prêt à déclencher la grève le 26 octobre

Fort d’un mandat de grève de six jours, le Front commun annonce que ses premiers jours de débrayage se tiendront dans la semaine du 26 octobre si aucune avancée sérieuse n’est constatée aux différentes tables de négociation du secteur public.

«Cela fera bientôt un an que nous négocions avec le gouvernement, rappelle le président de la FTQ, Daniel Boyer. Jusqu’à ce jour, il n’a toujours pas répondu à nos préoccupations concernant le retard salarial, la précarité d’emploi, le recours au secteur privé pour la prestation de services ou encore la dégradation de l’autonomie professionnelle des salariés du secteur public. Les offres présentées par le Conseil du trésor en décembre ne sont ni plus ni moins qu’une fin de non-recevoir de nos demandes. Et tant que le gouvernement demeure sur sa position de gel salarial, il nous est impossible d’entrevoir une contre-proposition. Le gouvernement doit envoyer dès maintenant les mandats nécessaires à ses négociateurs pour que nous en arrivions à un règlement satisfaisant et négocié.»

La direction du Cégep de Lévis-Lauzon doit cesser ses agissements autoritaires

Le président du Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep de Lé-vis-Lauzon, M. Mathieu Bhérer, appelle la direction du cégep à cesser de faire preuve de mépris envers le personnel enseignant et les autres personnels syndiqués de l’établissement.

«Depuis plus de 20 ans, les relations de travail au cégep de Lévis-Lauzon étaient relativement cordiales. Or, l’arrivée en poste d’une toute nouvelle directrice générale met en péril les bonnes relations de travail que nous avions établies depuis plusieurs années. On se demande vraiment à quoi joue la directrice générale», signale M. Bhérer.

J’ai besoin de mon anglais

Alors que se termine aujourd’hui le forum du Parti libéral sous le thème «L’éducation au 21e siècle» et qui prétend dresser le portrait de l’avenir de l’éducation, la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN), dénonce les actions quotidiennes que le gouvernement pose, qui démantèlent et mettent à mal les réseaux d’éducation. L’austérité fait mal et les compressions mènent à la destruction tranquille de notre système d’éducation. Est-ce là la voie de l’avenir pour le gouvernement Couillard?

J’ai besoin de mon éducation physique

Alors que se poursuit le forum du Parti libéral sous le thème «L’éducation au 21e siècle» et qui prétend dresser le portrait de l’avenir de l’éducation, la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN), dénonce les actions quotidiennes que le gouvernement pose, qui démantèlent et mettent à mal les réseaux d’éducation. L’austérité fait mal et les compressions mènent à la destruction tranquille de notre système d’éducation. Est-ce là la voie de l’avenir pour le gouvernement Couillard?

Choisir l’éducation! J’ai besoin de mon français.

Alors que s’ouvre aujourd’hui le forum du Parti libéral sous le thème «L’éducation au 21e siècle» et qui prétend dresser le portrait de l’avenir de l’éducation, la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN), dénonce les actions quotidiennes que le gouvernement pose, qui démantèlent et mettent à mal les réseaux d’éducation. L’austérité fait mal et les compressions mènent à la destruction tranquille de notre système d’éducation. Est-ce là la voie de l’avenir pour le gouvernement Couillard?

Un conseil d’administration incapable d’assurer une gouvernance efficace

Le personnel et les enseignants du Collège régional Champlain ne peuvent croire que l’administration centrale du collège n’ait pas réussi à présenter, lors de la réunion du conseil d’administration tenue hier, un plan visant la restructuration de la direction des études afin d’augmenter l’autonomie académique des trois campus, et ce, malgré l’adoption, en juin dernier, d’une résolution unanime du conseil d’administration à ce sujet. La direction a indiqué qu’aucune trace écrite ou audio de la décision du mois de juin n’avait été conservée.

Il faut que ça change!

La réunion du conseil d’administration du Collège régional Champlain qui aura lieu ce soir sera déterminante. Les employés et les professeurs du Collège régional Champlain y seront présents et ils attendent impatiemment de connaitre les détails du plan de restructuration de la direction des études qui permettrait d’augmenter l’autonomie pédagogique des trois campus qui le composent, soit Saint-Lambert, St.Lawrence et Lennoxville.

Avis du Conseil supérieur de l’éducation au sujet des nouveaux diplômes collégiaux: la FNEEQ-CSN salue la volonté du Conseil de réaffirmer l’importance du rôle joué par l’ordre collégial dans le système d’enseignement supérieur au Québec

L’avis du Conseil supérieur de l’éducation intitulé Retracer les frontières des formations collégiales: entre l’héritage et les possibles. Réflexions sur de nouveaux diplômes collégiaux d’un niveau supérieur à celui du DEC technique rendu public aujourd’hui comporte plusieurs pistes qui méritent que l’on s’y attarde.

Les profs de cégep prévoient des actions de perturbation lors de la rentrée

Devant le peu de progression à la table de négociation sectorielle, l’Alliance des syndicats des professeures et des professeurs de cégep (ASPPC) prévoit des perturbations lors de la rentrée scolaire.

Ces perturbations toucheront les activités entourant la rentrée et prévoient des actions de visibilité dans les cégeps. Pour le moment, les syndicats de l’ASPPC n’entendent pas perturber la tenue des cours ou l’encadrement des étudiantes et des étudiants.