CANADA, ÉTATS-UNIS ET MEXIQUE contre la commercialisation de l’éducation

Des organisations syndicales du Canada, des États-Unis et du Mexique se sont entendues ce matin pour combattre solidairement les politiques marchandes et élitistes qui dominent partout, sous différentes formes, en Amérique du Nord et qui conduisent à une privatisation accrue de l’éducation. Ces organisations se sont également opposées à la commercialisation de l’éducation, à l’utilisation en éducation d’un discours marchand et à la volonté d’imposer comme paramètre la relation coût-bénéfice.

Un dépôt patronal grandement insatisfaisant

Après avoir réitéré à maintes reprises la nécessité d’obtenir une proposition officielle de la part du Comité patronal de négociation des collèges dans le cadre des négociations en cours dans les secteurs public et parapublic, les représentantes et les représentants de la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ) ont finalement reçu une offre globale de règlement de la part du CPNC.

Plus que quelques jours pour le rattrapage

À moins d’une semaine de l’échéance des conventions collectives imposées en décembre 2005 pour plus de 18 000 enseignantes et enseignants de cégep, la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) et la Fédération des enseignantes et enseignants de cégep (FEC-CSQ) publient les résultats d’une évaluation des directions de cégep sur la compétence Négocier de manière respectueuse et responsable.

Rejet massif des dépôts patronaux

Réunis à Québec les 21 et 22 janvier, c’est à l’unanimité que les délégué-es représentant les membres des 46 syndicats d’enseignantes et d’enseignants de cégep affiliés à la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) ont rejeté le dépôt patronal reçu dans le cadre des négociations actuellement en cours.